Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2010-10-30T20:09:00+02:00

Les séries télé se mettent à la musique

Publié par Carotte & co

Je ne parlerai pas de Cricri d'amour, le batteur dans la série Hélène et les Garçons, série définitivement out !

La nouveauté du moment : les séries américaines innovent et traitent du monde musical.

Une amie me parle depuis quelques semaines de Glee. Diffusée aux USA depuis septembre 2009, elle remporte un franc succès. Un professeur d'espagnol décide de reprendre la direction de la chorale laissée de côté depuis quelque temps et composée de personnes très différentes (looser, footballer, intellos,...). Il faut aimer le mode "comédie musicale", mais cette série charme par son humour et ses personnages attachants.

Glee n'est pas la seule série sur le même thème : Flight of the Conchords est diffusée depuis juin 2007. L'histoire raconte l'arrivée à New-York City de deux hommes néo-zélandais souhaitant faire connaître leur groupe de musique. Une série sans prétention à l'humour très british pour ceux qui n'aiment pas se prendre la tête !

Si vous attendez les nouveaux épisodes de votre série préférée, en attendant regardez également Treme, diffusée depuis le mois d'avril. Cela se passe à la Nouvelle Orléans, juste après l'ouragan Katrina, et raconte l'histoire  des membre d'un groupe de musique qui tente de reconstruire leur vie après le drame. Pas triste comme on aurait pu le croire, la musique jazzy vous porte au fil des épisodes.

Si cette éclosion de séries musicales plaît à un large public et montre que la crise n'a pas vraiment ébranlé cette industrie, il ne faut cependant pas s'inquiéter pour les séries classiques (Gossip Girl, Grey's Anatomy, Desperate Housewives...) qui ont de beaux jours devant elles. Nous sommes finalement attachés aux médecins, avocats, femmes au foyer !


18774234

Le duo choc de Flight of the Conchords

Voir les commentaires

2010-10-29T09:15:00+02:00

Leïla Garfield, photographe

Publié par Carotte & co

leila.jpgLeïla Garfield je la connais depuis mon enfance, nos maisons étaient situées à quelques mètres seulement. Nous nous sommes perdues de vue, puis grâce à Facebook nous avons repris contact il y a quelques mois. Elle est aujourd'hui photographe professionnelle et prépare sa prochaine exposition.

Leïla a fait des études de cinéma à Paris,  avant de partir en Allemagne, à Berlin, étudier la photographie à l'Universität der Künste. Depuis son enfance elle est attirée par la photo et aidait volontiers sa marraine dans son atelier. Le déclic a eu lieu plus tard sur un tournage de film. Leïla avait envie de garder une trace et s'est mise à tout photographier, tous les jours. Elle avait 18 ans. 

Sa vie aujourd'hui est entre Paris et Berlin, une ville qui l'inspire tout particulièrement. Ce qu'elle aime le plus photographier ce sont les visages, ceux qui n'ont pas l'habitude de l'être (cf sa série sur la Russie). Elle aime également s'attarder sur des petites choses que les gens ne voient plus vraiment aujourd'hui mais qui sont toujours aussi belles pour Leïla.

Sa prochaine exposition, dans le cadre du mois européen de la photographie, s'appelle "Berlin". Un an de photos comme un journal en image et en couleur de la vie dans cette ville que vous pourrez découvrir du 11 au 17 novembre à la Galerie Goutte de Terre, 46 rue Godefroy Cavaignac dans le 11ème.

 

Ses sites à aller découvrir :


expo-leila

Voir les commentaires

2010-10-28T09:25:00+02:00

Le Monopoly s'arrondit

Publié par Carotte & co

Agé de 75 ans, le jeu de société Monopoly continue d'être le jeu le plus vendu dans le monde et n'est pas prêt de se mettre à la retraite !

Pour cet événement, le plateau de jeu change de forme et s'arrondit. C'est la Révolution (c'est son nom) !

Avant on mettait mamie ou le petit frère à la banque pour compter les billets, désormais il faudra leur trouver une autre occupation car nous sommes en 2010 et la banque est électronique avec un paiement par carte bancaire. Cela évitera aux Madoff en herbe de subtiliser discrètement quelques billets, mais certains regretteront l'ancienne banque c'est sûr. Et puisque nous sommes dans une époque ou le prix de l'immobilier flambe, le jeu a intégré un système de montée des prix en musique. Pas sûr que tous ces changements plaisent aux grands adeptes du Monopoly classique !

monopoly-revolution-3.jpg

Voir les commentaires

2010-10-27T21:56:00+02:00

Green card: une nouvelle vie ?

Publié par Carotte & co

J'ai décidé de tenter ma chance, avec mon mari, à la lotterie "green card 2012". Je n'en connais pas les statistiques, et j'ai conscience que nous sommes très nombreux à vouloir l'obtenir mais qui ne tente rien n'a rien non ?!

Ce ne sont ni les grèves à la chaîne, ni les raleurs français qui me donnent envie de "fuir" mon pays (quoique) ,mais plutôt un rêve de jeunesse qu'il serait tant que j'accomplisse. J'aime mon pays, et ma culture mais il est temps de vivre autre chose. J'adore la langue anglaise, le mode de vie des américains, l'immensité des rues... J'ai tout simplement envie de tester une vie, une culture,  qui me donnent envie à chaque fois que je vais aux USA.

J'ai remarqué qu'à chacun de mes séjours, je m'y sentais relativement bien. Je ne m'y sens jamais jugée, ni scrutée de la tête aux pieds comme cela m'arrive souvent à Paris par exemple. J'ai l'impression que les gens sont comme ils veulent, chacun son style sans complexe, plus décontractés.

J'aime aussi cette sensation de grandeur, de magasins ouverts à toute heure...  et tant d'autres choses ! Pour avoir vécu plusieurs semaines, et plusieurs fois dans une famille américaine géniale en Californie, j'ai le sentiment que là bas tout est vraiment possible. Partir de rien, réussir mais aussi s'écrouler en moins de deux et qui n'est pas perçu comme une honte.

Ici je me sens bloquée professionnellement, je ne sais vers où me diriger, j'ai peur d'essayer d'accomplir quelque chose de nouveau. Je me demande si là bas j'aurais moins peur de me lancer... 

Il va falloir encore patienter de longs mois avant de connaître le verdict, mais en attendant rien ne m'empêche de rêver un peu ! Verdict fin 2011 sur ce blog !


Voir les commentaires

2010-10-22T17:17:00+02:00

La Maison des Secrets ferme ses portes

Publié par Carotte & co

15534.jpgDéjà 3 mois que la 4ème saison de Secret Story a commencé, 15 semaines que la Maison des Secrets a été envahie d'une bande de 19 fous prêts à tout pour se faire remarquer, 105 jours que Benjamin Castaldi nous présente sa quotidienne avec autant d'humour qu'une poêle à frire.   

Ce soir, la Maison des Secrets fermera enfin ses portes. Terminé les montages mettant en avant les défauts et les qualités de chaque candidat afin d'influencer les votes du public. Amélie, l'hystérique de service, retrouvera enfin son sportif de "mari", Senna, totalement soumis et l'éloignera ainsi des griffes de la belle et très sage Stéphanie, la croqueuse d'hommes, qui s'est vue enrichie de 63 000€ en quelques minutes grâce à Bastien, le mentaliste, qui, l'espace de 2 min, a complètement laissé son cerveau et sa cagnotte de côté et resortira comme le plus pauvre de l'aventure. Quant à Benoît, surnommé Brigitte, il retrouvera sa Josiane et continuera à amuser la galerie car c'est bien lui qui a mis l'ambiance cette année.

 

Je n'ai jamais vraiment compris la motivation de ces personnes à participer à une telle émission. Certes ils peuvent gagner de l'argent, se faire connaître (on en a vu travailler pour la télévision, devenir chanteur...) mais ils s'exposent à tellement de dangers auxquels ils ne sont pas du tout préparés avant de s'enfermer dans cette cage colorée.

Dans quel état psychologique seront-ils dans quelques jours une fois retournés à la réalité du quotidien ? Survivront-ils sans que leurs actes soient dictés par "La Voix" ? Qui fera bientôt la une des magazines et l'objet des rumeurs les plus folles ? Les 100 000€ tombés du ciel feront-ils perdre la tête au grand gagnant ?

Autant de questions qui n'effraient pas les milliers de personnes qui postulent chaque année pour participer à ces émissions de télé-réalité, bien que la "réalité" soit totalement manipulée tout comme nous les téléspectateurs.


Voir les commentaires

2010-10-21T15:17:00+02:00

Tricoter c'est tendance !

Publié par Carotte & co

Pour beaucoup de personnes, le tricot est un loisir réservé aux grands-mères à la retraite. Parfois qualifié de kitsch, de ringard, de vieillot... il a une mauvaise image qui lui colle à la peau. Et pourtant ! Depuis quelques années le tricot est redevenu un passe-temps à la mode. N'est-ce pas super de créer pour soi, avec nos petites mains, des bonnets, des écharpes, des robes, des gilets... ? N'est-ce pas touchant d'offrir à nos proches un modèle unique introuvable en boutique ? Et ce sont les petits défauts de ce que l'on fabrique nous même qui font tout leur charme n851945552 6000979 3852et leur donne une certaine valeur.

Je tricote depuis plus de 4 ans et je n'ai pas honte de l'avouer : j'adore !  C 'est déstressant, amusant, et le plaisir de voir son travail achevé est génial. Je tricote très peu pour moi (1 écharpe à ce jour) car je préfère le faire pour les autres. On me passe commande, mais j'aime aussi créer des surprises.

Nous sommes de plus en plus nombreuses à tricoter (ce qui est certain c'est que les hommes ne s'y sont toujours pas collés). C'est tendance surtout cet hiver ou les grosses mailles sont à la mode !

Allez hop, on file acheter des aiguilles et des pelotes et on s'y met au fond du canapé !

 

Depuis 2007, n'avez-vous jamais remarqué dans Paris certaines fontaines vêtues de vêtements en tricot, des antennes de voiture avec une chaussette, une bouche à incendie coiffée d'un bonnet ? (cf photo prise à Montmartre)

Plusieurs gangs de tricoteuses sévissent dans la capitale pour le fun, une sorte de street art qui change des tags dont on a l'habitude sans dégrader quoi que ce soit ! Les Knitta Please venues de Houston, par exemple, fleurissent dans divers pays et habillent les villes au gré de leurs voyages. De vraies décoratrices de paysages urbains !

 

 

Voir les commentaires

2010-10-20T19:12:00+02:00

La complicité mère/fille

Publié par Carotte & co

Jusqu'à aujourd'hui, je ne voulais avoir que des garçons. Moins chiants, moins de problèmes, pas de maquillage ou de tonnes de vêtements... Voilà mon idée de l'enfant parfait ! Mais après avoir passé, une fois encore, une journée géniale en compagnie de ma très jolie maman, je me dis que finalement ces moments sont uniques et que ce n'est peut être pas possible de vivre cela avec un fils.

La relation mère/fille est géniale (quand elle se passe bien). Une maman peut être une véritable amie, et donner d'excellents conseils quand nous sommes perdues. Elles ont du vécu et prennent beaucoup plus de recul face aux situations délicates. Nous avons certainement plus de facilités à leur parler de sujets très personnels, car finalement même si le papa est très ouvert d'esprit, parler à une femme mûre qui peut avoir vécu les mêmes choses quelques années avant c'est un atout ! Et quoi de plus réconfortant que les bras d'une maman quand on a le moral à zéro, ou la tête dans le brouillard total.

Avec un peu de recul, je me dis qu'avoir une fille ne serait pas si laborieux que l'idée que je m'en faisais. J'ai aussi envie de vivre cette relation si particulière, donner de mon vécu, essuyer des larmes... Ma mère m'a montré l'exemple et j'espère un jour pouvoir vivre cela tel quel !

Pour info, la marque de vêtements Comptoir des Cotonniers a très bien saisi cette relation fusionnelle et a choisi de  la mettre en scène pour ses campagnes publicitaires. Elles remportent chaque année un grand succès. Cette entreprise familiale a eu cette idée grâce à Georgette, la maman, qui avait remarqué que les achats étaient souvent effectués entre mère et fille. 

Voir les commentaires

2010-10-17T20:01:00+02:00

Le geek, personnage à part ?

Publié par Carotte & co

"Geek" : personne passionnée, plus ou moins intensément, pas un domaine précis. Ici le mot "geek" sera employé pour désigner un homme accro à l'informatique.

Après avoir vu le film dont tout le monde parle, "The Social Network", sur la fabuleuse ascension du site social Facebook© et l'histoire de son très jeune créateur Mark Zuckerberg, je me suis interrogée sur les geeks. Car dans ce film le portrait du héros colle parfaitement à l'image caricaturée qu'on s'en fait. Boutonneux, mal coiffés, mal habillés, morceaux de salade entre les dents, chambre en désordre complet, écrans d'ordinateur partout et mangeant du code à longueur de journée... c'est l'image des geeks perçus par une fille comme moi. 

Dans le film, Mark Zuckerberg est plutôt solitaire, et n'a qu'un seul ami (chose bizarre quand on sait qu'il a créé le réseau social le plus grand du monde avec 500 millions d'inscrits à ce jour). Il a la tête ailleurs, est incapable de suivre une conversation, fait fuir les filles, mange, boit et dort devant son ordinateur. Un beau jour il a une idée de génie, et d'un coup les garçons de son université s'intéressent à lui, et les filles l'approchent  enfin! Alors qu'est-ce que cela signifie ? Qu'un vrai geek, pur et dur, n'a d'intérêt que s'il a une idée du tonnerre et les millions qui suivent ? Encore faut-il qu'il ne soit pas trop moche merci ! 

Ce geek là est un passionné, il aime ce qu'il fait et a un cerveau aux capacités étonnante. Qui peut en dire autant ? Certain(e)s sont passionné(e)s de mode, de littérature, de cinéma... mais pourquoi avons-nous l'impression que ces hommes fans d'informatique se ressemblent tous au point de toujours les caricaturer ? N'oublions pas que les choses qui ont révolutionné notre vie sont pour ainsi dire nées de l'informatique. Sans certains geeks, nous n'aurions pas tous ces gadgets dont nous ne pouvons plus nous passer au quotidien. Souhaitons leur d'avoir une vie sociale, d'être attirants et de ne pas être sollicités que pour leur savoir-faire  et leur argent ! Car en sortant du cinéma, j'avais un peu de peine pour tous les Mark Zuckerberg en herbe de la planète.

Voir les commentaires

2010-10-15T09:14:00+02:00

La fameuse boîte ronde bleue

Publié par Carotte & co

nivea_creme.jpgElle était là, en tête de gondole chez Monoprix, juste à l'entrée du magasin. Sa couleur bleue est connue de tous depuis des années, on peut la reconnaître de très loin. Et si on a encore un doute, la rondeur de sa boîte métallique nous remet directement dans le droit chemin.

De quoi je parle ? De la crème Nivéa ! Un inconditionnel qui traverse les générations sans prendre aucune ride. Il y a, avec cette crème, comme une sorte d'affection qui se transmet de mère en fille. Sa boîte ne fait pas tout son charme. Ce qui marque les esprits c'est l'odeur unique de cette crème blanche épaisse, qui agit tel un réconfortant.

J'ai eu envie de me pencher sur son histoire, d'en raconter l'essentiel. La crème Nivéa voit le jour en 1911 dans une boîte de couleur jaune, décorée de spirales vertes, inspirée de la tendance populaire "Art Nouveau" de l'époque. Mais en 1924 la marque Beiersdorf change sa vision de la femme; nivea2c'est alors qu'est créée la boîte ronde et bleue avec le nom inscrit en blanc s'adaptant plus à la femme sportive et active. C'est vraiment en 1970 que la boîte actuelle fut créée et elle n'a pas changé depuis. Pour la petite histoire, Nivéa vient du latin "niveus" qui veut dire "blanc de neige".  Vous comprendrez alors encore mieux !

Depuis sa création il y a 90 ans, les composants de cette crème n'ont jamais été changés. La marque a vendu 550 millions de kilos de crème Nivéa dans le monde... Un réel succès qui n'est pas prêt de s'arrêter.


Voir les commentaires

2010-10-14T14:12:00+02:00

Marie Pélissier, l'artiste peintre qui monte !

Publié par Carotte & co

l_cf1e6ad86d88ac0b6b559d2ccc31a057.jpgMarie Pélissier a toujours eu la fibre artistique. Dès son plus jeune âge, elle commence à prendre des cours de théâtre, prend même l'option au lycée et intègre une troupe professionnelle à 16 ans. Mais Marie s'intéresse également à la musique et fonde, en 2000, son propre groupe nommé "Matty" qui marchera pendant des années. Après une trentaine de chansons dont elle a écrit les textes, et des concerts notamment au Gibus (boîte dans le 11ème) et au New Morning (un club de jazz), l'oiseau décide de prendre son envol et entreprend d'enregistrer en solo une vingtaine de ses compositions.  Ses inspirations : Portishead, Morcheeba, Feist... Elle est actuellement à la recherche de musiciens et d'un producteur (à bon entendeur!) pour son 1er album.

En 2001, Marie intègre les Cours Florent et en sort diplômée en 2004 mais depuis 1 an déjà, la jeune artiste s'est essayée à la peinture et s'est découvert là une véritable passion qui ne l'a plus jamais quittée. Récemment inscrite à la Maison des Artistes, Marie Pélissierle gout de vivre exposera une grande partie de ses oeuvres au Grand Marché d'Art Contemporain de Bastille du 28 oct au 1er nov.

Ses sites à aller voir sans hésiter :
 

http://www.myspace.com/mariepelissier

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog